Foire Aux Questions (FAQ)

Cette rubrique a pour vocation de répondre aux questions les plus couramment posées sur la cohabitation homme-chien. Si vous ne trouvez pas ici la réponse à votre question, je vous invite à nous rejoindre sur le forum. 

J'aimerais savoir comment devenir maître-chien dans la police ?

Pour devenir maître-chien dans la police, il vous faut réussir le concours de gardien de la paix ou d'officier, puis demander une affectation dans une brigade canine, sachant que cette affectation est une des plus demandées et qu'il y a donc beaucoup d'appelés mais peu d'élus. Rien ne vous empêche cependant de démarrer votre carrière dans une autre brigade, puis de demander par la suite votre réaffectation au sein d'une brigade canine.

J'ai lu sur un autre site que le chien était par nature un prédateur et qu'il était donc naturellement porté à attaquer l'homme. Qu'en pensez-vous ?

La triste réalité... est que ce genre de site existe. Les sites qui véhiculent ce genre d'idées sont dangereux à plus d'un titre. D'abord parce qu'ils créent, entretiennent ou renforcent un sentiment de peur qui conduit précisément les gens à adopter des comportements à risques face au chien (menacer l'animal avec une pierre ou un bâton, s'enfuir en courant devant un chien inconnu etc.), ensuite parce qu'ils confortent les apprentis caïds dans l'idée que le chien est une arme et que posséder un chien 'dangereux' est donc le meilleur moyen de s'imposer. Si originellement le chien est bien un prédateur (en témoignent ses griffes et ses crocs puissants), douze mille ans de domestication ont introduit dans son patrimoine génétique ce que les spécialistes appellent 'l'inhibition de la morsure'. Dès la naissance, le chiot porte en lui le respect de l'espèce humaine, respect que sa mère, puis l'être humain, consolident par l'éducation. A moins qu'il n'ait été spécifiquement entraîné pour le faire (dressage consistant à lever l'inhibition de la morsure), un chien qui attaque l'homme autrement que pour se défendre (réaction de peur ou de douleur) ne manifeste donc pas un comportement 'naturel' mais, au contraire, 'déviant'.

Pourquoi l'odeur de la peur rend-elle les chiens agressifs ?

Les chiens ne sentent pas à proprement parler 'l'odeur de la peur', mais la montée dans le sang du taux d'adrénaline, une hormone qui mobilise le corps en vue d'une action soudaine et violente (accélération du rythme cardiaque, sueurs froides etc.). Chez les animaux sauvages, la montée du taux d'adrénaline prépare l'organisme à fuir un danger, en général un prédateur. Lorsque vous avez peur d'un chien, votre hypophyse (glande liée au cerveau) envoie dans votre sang une 'décharge' d'adrénaline : c'est cette modification chimique de votre sang qui indique au chien que vous le considérez comme un prédateur potentiel et que vous vous considérez donc vous-même comme une proie. Néanmoins, un chien normalement sociabilisé et équilibré ne considère jamais l'être humain comme une proie. Contrairement à l'idée reçue, rares sont donc les chiens rendus agressifs par 'l'odeur' de votre peur. C'est plus souvent l'attitude 'anormale' (sursauts, cris, nervosité) de la personne effrayée ou inquiète qui fait que le chien va se sentir à son tour menacé et manifester en réponse de l'agressivité. Voilà pourquoi il est important de garder son calme en face d'un chien qu'on ne connaît pas.

J'ai trouvé un nouvel appartement qui me convient, mais le propriétaire refuse de me le louer au motif que je possède un chien. En a-t-il le droit ?

Non, sauf si votre chien est classé en catégorie 1 définie par la Loi de 1999 relative aux 'chiens dangereux'. Pour tous les autres animaux domestiques, chiens compris, la Loi française stipule clairement qu'un bail mentionnant leur interdiction est illégal.

Je fais beaucoup de course à pied et je suis régulièrement pourchassé par des chiens qui me viennent dessus en aboyant. C'est agaçant ! Comment empêcher que ça arrive ?

Comme je le disais en réponse à une précédente question, le chien est originellement un prédateur et, comme tous les prédateurs, il a l'instinct de poursuite. Voilà pourquoi les lévriers courent après les lièvres et la plupart des chiens après les chats ! Lorsque vous passez en courant devant un chien, votre attitude évoque la fuite et peut déclencher chez le chien ce fameux 'réflexe' de poursuite. Mais comme je le disais également, un chien normalement équilibré ne considère pas l'être humain comme une proie : dans l'immense majorité des cas, ce 'réflexe' instinctif ne s'exprimera que par un simulacre de poursuite sur quelques mètres ou des aboiements dans le vide. En tout état de cause, le propriétaire d'un chien est censé avoir en permanence le contrôle de son animal (laisse ou rappel parfait). Si vous croisez un chien non tenu en laisse et hors de portée de son maître, le principe de précaution veut que vous ralentissiez en passant auprès de lui.

Dresser un chien à faire du 'mordant' ne le rend-il pas agressif ?

Apprendre à un enfant à faire du karaté le rend-il agressif ? En fait, il faut savoir de quoi on parle : entraîner un chien à être agressif envers l'être humain, comme le font certains délinquants, à force de coups et de désocialisation produit fatalement un animal dangereux! mais dresser un chien au mordant sportif (compétitions de Ring, RCI, Campagne etc.) ou utilitaire (sécurité) avec l'aide d'un professionnel aide au contraire à obtenir un animal particulièrement fiable. Tout comme la pratique des arts martiaux chez l'être humain, la pratique encadrée du mordant apprend au chien à se maîtriser et à rester à l'écoute de son maître dans n'importe quelle circonstance. L'immense majorité des accidents par morsure surviennent avec des chiens n'ayant jamais été dressés au mordant.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site